Roumanie


La Cavalerie Roumaine

De nombreuses unités Roumaines ont porté des uniformes à la Hussarde. Pour la Valachie les Dorobantzes à Cheval (1856-1872), pour la Moldavie les Gendarmes à Cheval  (1860-64, reconnaissables à leur tenue bleu de ciel).

L'organisation de l'armée Roumaine se fera sous l'impulsion du Prince Alexandre Jean Ier Couza, avec la Loi du 11 juin 1868 (modifiée en 1872 puis 74). On distingue pour simplifier l'armée permanente (qui comprend les régiments de Rosiori) et l'armée territoriale (qui comprend les régiments de Calarasi, issus des anciens escadrons de Dorobantzes). A noter l'éphémère Chasseurs à Cheval (1868-71) vêtus de dolmans bruns à tresses jaunes.

On compte deux régiments de Rosiori en 1877 ; ils seront douze en 1914. Ils portent le dolman garance qui leur vaut à l'étranger le surnom de "Hussards Rouges". Les tresses sont en laine noire (soie pour les officiers). La couleur distinctive du 1er de Rosiori est le jaune citron, celle du 2ème est le blanc, vert pour le 3ème et bleu pour le 4ème. La culotte de grande tenue est en drap blanc tressée de noir (culotte grise pour les autres tenues). Le colback Roumain est de forme très distinctive.  Il est muni d'un cordon fourragère et de plaques nattées en laine jaune  (or pour les officiers). La flamme amovible est de la couleur distinctive du régiment. Le monogramme princier "C" pour Carol est en laiton.

Cavalier du Regimentul 10 Calarasi

L'uniforme des Calarasi (huit régiments en 1877) est de même coupe mais en drap bleu très foncé (presque noir) qui leur vaudra à l'étranger le surnom de "Hussards Noirs". Les tresses sont en laine rouge écarlate. Le colback est également en mouton noir (astrakan pour les officiers) ; la flamme amovible est écarlate, de même que le plumet. Il est orné sur le devant d'une chaînette en laiton fixée sur une bande écarlate. Pas de cordon de coiffure.

Ces colbacks très distinctifs permettent une identification assez facile des cavaliers Roumains, dont les parements de manche ont également une forme caractéristique.


Cartes de Visite

 

     
Sous-Lieutenant des Dorobantzes Ss-Lieut. Lens,
1er Rosiori
Major Costescu en 1882      

Cartes de Cabinet

 

 
  Lt. Moscou,
Rosiori
Lt. Margaritescu,
4e Rosiori
Lieutenant de Rosiori Sous-Lieutenant de Calarasi Colonel du
10e Calarasi

Royal Hussard

 

   
  Ioan Alexandru Cuza Prince Ferdinand Princesse Marie Princesse Elisabeth    

Album Militaire

Les photos qui suivent sont extraites d'un album militaire édité peu après 1900.

1er Régiment de Calarasi 2ème Régiment de Calarasi 3ème Régiment de Calarasi 4ème Régiment de Calarasi
5ème Régiment de Calarasi 6ème Régiment de Calarasi 9ème Régiment de Calarasi 10ème Régiment de Calarasi
   
1er Régiment de Rosiori Direction de l'Artillerie et de la Cavalerie    

Bibliographie

"Vivat Hussar", la revue des amis du Musée International des Hussards de Tarbes, a consacré quelques excellents articles à la Cavalerie Roumaine (illustrations en N&B, superbes photos d'époque). Je vous recommande les suivants :


N°21-

"La Cavalerie Roumaine pendant la Guerre d'Orient de 1877-1878" par Horia Vladimir SERBANESCU et Adrian-Silvan IONESCU pp39-73 avec 9 planches d'uniformes et 9 photos
N°24- "Un corps habillé 'à la Hussarde' les gendarmes à cheval de Moldavie (1860-1864)"
par Horia Vladimir SERBANESCU et Adrian-Silvan IONESCU pp121-125avec 6 illustrations (dont 4 photos)
N°25- "Les Dorobantzes à Cheval (1856-1872)" par Horia Vladimir SERBANESCU et Adrian-Silvan IONESCU pp121-135 avec 8 illustrations (dont 7 photos)
N°26- "La Cavalerie de Ligne Roumaine  Chasseurs à cheval Rosiori et Calarasi"
par Horia Vladimir SERBANESCU et Adrian-Silvan IONESCU pp123-132 avec 14 illustrations (dont 13 photos)