Pays-Bas


Carte de Visite, atelier P.Schiffer à Crefeld.
Kolonel MEIJER, Commandant le Tweede Regiment Huzaren.

Le Jonkheer Jan-Eduard-Adriaan MEIJER est né le 9 Septembre 1839 à Amersfoort.
Il est le plus jeune fils du Majoor Carel Hendrik MEIJER (1799-1871) et d'Henriette-Cordula Judith BEGRAM (1802-1868), et le petit-fils du lieutenant général Adriaan Frans MEIJER.

Meijer rejoint l'Académie royale militaire comme Cadet. Après avoir terminé ses études, il est nommé, par arrêté royal du 1er juillet 1860, Tweede Luitenant au 4e régiment de Dragonders, alors à 's-Hertogenbosch.

(il en sort le même jour que le Baron SNOUCKAERT VAN SCHAUBURG, nommé au 3e Dragonders ; ils se recroiseront plus tard..)

Il épouse le 10 octobre 1861 Henriette Susanna Maas Geesteranus (Alkmaar, 29 mars 1841 - Zutphen, 10 décembre 1921), fille d'Adriaan Jan Cornelis Maas Geesteranus, seigneur de Zuid-Scharwoude, et de Jkvr. Catharine Anne Caan. Ils auront 3 enfants.

Le 1er juillet 1864, MEIJER est nommé à l'école de Cavalerie de Venlo.
Le 4 Mai 1866, Meijer est promu Erste Luitenant au régiment, qui est transformé en Vierde Regement Hussaren (4e) en 1867.
Il est affecté au Dépôt du Régiment, qui passera de Leiden à Zutphen entre 1870 et 1875.
Pendant son séjour à Zutphen, il fait partie de la Loge Maçonnique "Karel van Zweden" - Loge dont son Colonel, le baron GANSNEB GENAAMD TENGNAGEL, fait également partie.

MEIJER est promu Ritmeester de 2e classe le 27 janvier 1877, et passe au Derde Regement Huzaren (3e), où il vient commander le 2e Escadron, à 's-Hertogenbosch.
On relève qu'il est promu le même jour et dans le même grade que le Baron SNOUCKAERT VAN SCHAUBURG, qui est lui nommé Adjutant du régiment.
MEIJER y servira comme commissaire de la caisse des sous-officiers, charge dont il est libéré honorablement par le Ministre de la Guerre le 21 mai 1880.
Le 29 septembre de la même année, il est nommé instructeur d'équitation (Ritmeester-Instructeur) au Régiment.

Promu Majoor le 6 novembre 1886, il passe au Tweede Regiment Huzaren (2e), qui a ses quartiers à Venlo.
Lors de son départ du 3e Hussards, les Sous-Officiers de l'Escadron de Dépôt lui offriront un album, comportant leurs portraits photographiques.

En 1885 et 1887, Meijer participe à deux missions de remonte en Irlande, pour acheter des chevaux pour l'armée néerlandaise.
Le 26 août 1890, Meijer est promu Luitenant-Kolonel à l'Eerste regiment Huzaren (1er) ; il aura donc servi dans les 4 Régiments de Hussards Néerlandais.

Le 1er novembre 1892, il retourne à Venlo, où il est nommé commandant du Tweede Regiment Huzaren (2e). Quelques mois plus tard, le 18 février 1893, il est promu Kolonel.


Ce portrait est pris à Crefeld ("Krefeld") - une ville d'Allemagne, proche de Düsseldorf, garnison notamment du 2. Westfälisches Husaren-Regiment Nr.11.
VENLO étant à la frontière Sud-Est des Pays-Bas, cette ville n'est éloignée de CREFELD que d'une quarantaine de kilomètres.
Le "Nieuwe Amersfoortsche Courant" nous relate dans son édition du 19 Août 1893 une visite chez ces voisins Hussards :

"Au cours de la semaine passée, le Kolonel Jhr. MEIJER du 2e régiment de hussards, ainsi que le Ritmeester-Adjutant VAN KUIJK, le 1ste Lt.-Adj. VAN TIENHOVEN, le Ritmeester RÖMER, les 1e Luits. jhr. MOCK et DE VOOGT, et les 2e Luits. VAN RINKHUIJZEN et MARIS, se sont rendus à Düsseldorf, pour répondre à l'invitation des officiers du 2ème Régiment de Hussards qui s'y trouvent.
Arrivés à Dusseldorf, ils ont été accueillis par le commandant du régiment, le Graf VON ITZENPLITZ. Le soir même, un dîner était organisé au Cercle des Officiers, offert par les officiers de hussards
de la garnison, un repas de fête conclu par une visite au cirque Buch. Le lendemain matin à six heures, la délégation est partie à cheval pour assister à un exercice, où étaient également présents les Généraux de Brigade et de Division.
Après avoir assisté à quelques évolutions, l'exercice s'est terminé par un défilé du régiment, sous le commandement du Graf VON ITZENPLITZ, devant le Kolonel jhr. MEIJER. Ensuite, le régiment au complet a défilé dans la ville, musique en tête, ce qui a attiré de nombreux curieux. Le soir, un grand dîner a eu lieu en l'honneur des officiers Néerlandais, offert par les officiers des hussards et des uhlans, dîner animé par la musique du 11e régiment de hussards. Les Généraux de Brigade et de Division y ont également pris part ; plusieurs toasts ont été portés à l'Empereur d'Allemagne, et aux deux Reines des Pays-Bas, ce dernier toast ayant été salué, debout, par un "lebe hoch".
Après le dîner, le groupe, accompagné de tous les officiers, s'est rendu à la gare pour entamer le voyage de retour vers Venlo.
Des "A vous revoir" ont résonné dans toutes les bouches, et les officiers de Venlo sont rentrés dans leur garnison avec la meilleure impression de bon accueil et de camaraderie."


Il ne semble pas que la photographie date de ce séjour, puisque MEIJER est fait Officier de l'Orde van Oranje-Nassau (avec épées), qu'il arbore sur ce portrait, en date du 28 Août 1893.
MEIJER aura probablement eu à nouveau l'occasion de cotoyer ses voisins Husaren.
Il assiste
le 21 septembre 1893 à la remise des nouveaux drapeaux et étendards du corps sur le Malieveld à La Haye par la Reine Régente et la jeune Wilhelmina, âgée de 13 ans.

En avril 1896, MEIJER est mis à la retraite honorablement à sa demande.
Il est promu au rang de Generaal-Majoor par décret royal n° 7 du 29 août 1901.
Il décède le 15 Avril 1904 à Dieren.